Randonnée Pédestre "A Petits Pas" Equipement du randonneur
Boutons
 
L'équipement du randonneur

Certains d'entre vous randonnent depuis des années, et que ce soit avec notre club ou en famille, pour se promener ou cueillir des champignons, il y a un minimum d'équipement à avoir sur soi, pour des raisons de sécurité. Si nos animateurs ont l'équipement nécessaire en cas de ..., il serait bon qu'au fil des années, vous complétiez votre sac pour avoir l'indispensable.

le sac et son contenu

Matériel

Pourquoi

PConseils - Astuces
Le sac

Pour toute sortie

entre 15 et 20 l suffit pour des petites et moyennes randonnées

au minimum

Même pour les enfants, les habituer à porter un petit sac (5 l) avec une petite bouteille d'eau
A bretelles rembourrées adaptables, même pour eux car si le sac leur fait mal, ils ne voudront plus le porter


Prenez-le le plus léger possible
il existe des protèges sacs pour la pluie
Multipoches surtout extérieures pour ne pas chercher les objets pendant "des heures" ou vider le sac pour trouver ce que l'on veut
Bretelles renforcées, on les règle de façon à ce que la base du sac soit légèrement plus haute que le creux des reins et on fixe la sangle de tour de taille pour que le sac ne bouge pas en marchant
Certains ont un renfort dans le dos pour éviter l'effet "placage" et la transpiration excessive
On met ce qui sert le moins et le plus lourd au fond, côté dos, le léger côté extérieur et dessus on répartie les charges pour équilibrer
L'eau :
1 l et demi au minimum
2 l sur les sorties journée
+ une réserve dans la voiture
Qu'il fasse chaud ou froid, le corps se déshydrate, même si l'on n'a pas l'impression de transpirer
Si on ne s'hydrate pas, les toxines s'accumulent dans le muscle et l'on souffre plus dans l'effort et après l'effort de même les reins qui se chargent des toxines libérés par les muscles et qui doivent être abondamment rincés pour ne pas souffrir
Boire déchoque lors d'un stress
L'eau permet de faire descendre la température du corps en cas de surchauffe, par l'intérieur mais aussi en s'aspergeant
Elle permet de laver ou rincer une plaie, nettoyer des salissures, se laver les mains avant de manger...


Ayez toujours votre eau à portée de main : dans un filet extérieur du sac, des poches latérales, dans un porte gourde qui s'attache à la ceinture
Iil existe des outres, prolongées d'un tuyau auquel on peut boire directement, l'outre se mettant dans une poche du sac et le tuyau dépassant à l'extérieur, sur l'épaule
On peut aussi avoir une grosse bouteille au fond du sac et une ou deux petites accessibles. Il suffira de re-remplir les petites bouteilles vidées lors des pauses

Même pour ceux qui n'aiment pas l'eau plate, ayez en toujours une petite en plus

1l = 1kg alors ayez un contenant léger

Une petite trousse de secours Personne n'est à l'abri d'une ampoule, écharde ou petite plaie

Sujet d'une fiche ultérieure pensez à votre traitement personnel
Une couverture de survie En cas d'accident, de froid subit, de choc pour s'assoir dans les lieux humides, se protéger du vent en bivouac

Choisissez- la légère, mais à jeter après utilisation
Il en existe des réutilisables mais sont très lourdes
Un coupe vent


En cas de vent, la température extérieure ressentie est nettement diminuée
Se mettre ce vêtement par dessus sa veste diminue fortement le froid
D
e même s'il est déperlant, isole de la pluie
A avoir en permanence dans son sac, été comme hiver

Préférez un cape (légère) qui englobera le sac à dos et arrivera au dessus des genoux, avec de petites ouvertures
Mais pas trop longue sinon l'eau coule dans les chaussures !
Un téléphone portable Pour appeler les secours, le reste du groupe ou de la famille si séparé

Ne passe pas partout, mais les n° d'urgence sont toujours joignables
Un petit couteau Sert à tout en cas de ...

Pensez à vérifier si bien aiguisé
Un paquet de mouchoirs jetables Sert à tout en cas de ...
Ne jamais laisser dans la nature
Une bourse en plastique

Pour ramener les déchets ou thym, champignons ...

On respecte la nature

Peut servir en cas de crise spasmophilie


Il est interdit de ramasser des plantes sans les conseils de vos animateurs
Sont tolérés thym à condition de ne pas arracher les racines, champignons, asperges sauvages
En groupe , on évite, dans la mesure où si tout le monde ramasse, cela fait un peu "invasion des sauterelles" si vous voyez ce que je veux dire
Sauf si vos animateurs estiment que l'abondance permet cette cueillette
De même, ne pas laisser de déchets dans la nature même comestibles, même si papier pose pipi (on garde sur soi ou on met dans la bourse)
En cas de selles, on enterre ses déchets et on ne laisse sur place que ce qui est décomposable
Un grand lacet ou ficelle En cas de rupture d'un des votre de semelles qui se décollent

Un petit lacet peut être juste, un grand peu se découper avec le couteau
Un briquet ou des allumettes mises dans un sachet étanche


Pour pouvoir allumer un feu en cas d'obligation, chauffer une piqure d'insecte voir dans un coin sombre

Feu interdit
sauf obligation de sécurité ou autorisation

Vérifier l'état de marche avant de partir

Ne pas allumer de feu en cas d'arrêté préfectoral
nous sommes dans une région sèche avec une végétation très inflammable

Une barre de céréales A avoir toujours dans son sac

Prenez des barres pas trop sucrées avec fruits secs et vérifiez les dates de péremption
Un sucre emballé En cas d'hypoglycémie

Mieux, les dosettes de sucre poudre, efficacité plus rapide
Au stockage pour qu'il ne se déchire ni ne se mouille pas
Un petit savon Pour se laver les mains ou laver une plaie


Type savon d'hôtel ou si vous pouvez remplir un petit flacon d'échantillon refermable
Mieux que le savon car réutilisable
Une écharpe
Protège du froid en hiver
Du soleil en été
Permet de mettre un bras en écharpe, mobiliser un blessé ...
Permet de faire une contention


Préférer le coton solide, utile pour toute saison
Assez longue
Papier d'identité
+ argent
Obligatoire dans les déplacements

Ne prenez que l'indispensable et ne vous chargez pas en monnaie, juste un billet en cas de ...
Ne prenez pas de portefeuille lourd, plein de cartes et de papiers qui ne servent àrien
Nous sommes frontaliers, ayez toujours la carte vitale et la carte E 111 internationale, renouvelable tous les ans en cas d'hospitalisation à l'étranger
On peut l'obtenir en 10 jours en appelant sa caisse maladie
Une lampe
+ un lot de piles neuves de rechange
Pour voir et être vu

Préférez une frontale pour libérer les mains et assez puissante, sinon ne sert à rien la nuit
Vérifiez qu'elle marche avant de partir
Il existe des rechargeables manuelles
Un sifflet

En cas de chute dans un lieu où personne ne vous voit, si vous êtes perdus ou isolés, pour alerter

Ne pas utiliser pour simplement s'appeler

Si un fédéral entend un sifflet, il sait qu'une personne est en danger et doit lui porter secours

Accrochez le à votre sac, de manière accessible
Un gilet fluo Pour être vu la nuit ou sur route

Une veste fluo avec bandes réfléchissantes peut aisément le remplacer
Des chaussettes de rechange Si les votre sont moullées

Au minimum si sortie journée
Une autre tenue peut être prévue dans la voiture
Une petite serviette Peu être utile en cas de sortie où présence d'eau
S'asseoir

Il existe des serviettes légères en microfibre ou chamoisine
Un petit tube de crème solaire Contre les coups de soleil été comme hiver pour graisser la peau par vent froid
Toujours choisir une crème indice uv élevé protège au mieux la peau, été comme hiver
Lunettes de soleil Soleil intense, neige, réverbération
Catégorie 3 ou 4 recommandé
Mais loin d'être un gadget, préserve la vue
Une corde 1m50 En cas de passage à risque ou pour aider à descendre ou monter un endroit très pentu
Il est inutile que tout le monde en ait une en cas de sortie de groupe
Les animateurs en ont une
Pour les sorties en famille, une personne suffira
On s'en sert peu souvent: à mettre au fond du sac
Une boussole
Pour ceux qui savent s'en servir
Pour se repérer entre autre

La plus simple est la meilleure
La fiche technique du lieu où l'on randonne C'est mieux pour ne pas se perdre et indiquer l'emplacement où l'on se trouve en cas d'accident
Faire la photocopie de la page moins lourd que le livre
La carte IGN Pour ceux qui savent s'en servir
Pour se repérer sur le chemin
Pour connaitre l'environnement

Une randonnée se prépare toujours à l'avance, même pour une simple promenade, on repère sur la carte le lieux où l'on va, on lit à l'avance la fiche, pour repérer les éventuels risques et difficultés
En cas de froid Bonnet, gants, écharpe
Chaufferettes ?
En cas de chaud Couvre chef
Idéal casquette avec protège nuque amovible ou incorporé

Appareil photos, jumelles,
Llivres : fleurs, champignons, arbres ...

Voir "le poids est l'ennemie du randonneur"